Rendez-vous à la dernière montagne

Arthur Béague
L'Eau vive
J’aimerais bien qu’il oublie de se pointer une année, mais non, vous pouvez être sûr qu’il sera toujours au rendez-vous. Le genre même à arriver en avance. Je hais l’automne ! Plus le mercure chute, plus je m’enfonce dans mon canapé. Sauf qu’en Saskatchewan, c’est différent. Qui dit automne, dit mig…