Après cinquante ans, le multiculturalisme canadien a toujours ses limites

Andréanne Joly – Francopresse
L'Eau vive
Le 8 octobre 1971, le gouvernement canadien adoptait sa toute première politique affirmant le multiculturalisme du pays. Cette réponse inattendue au rapport de la Commission Laurendeau-Dunton sur le bilinguisme et le biculturalisme a depuis grandement évolué. Cinquante ans plus tard, …